Zulay face au XXIème siècle

Filmé sur une période de huit ans, ce film se construit autour du dialogue entre Zulay Saravino, jeune femme indigène de la ville d’Otavalo en Équateur, et Mabel Prelorán, anthropologue argentine basée à Los Angeles. Les Indiens d’Otavalo sont de petits propriétaires terriens et travailleurs agricoles qui, grâce à la vente aux touristes de vêtements artisanaux sur les marchés de Quito, se sont en partie orientés vers une économie basée sur l’activité textile. Le film donne à voir les beaux paysages montagneux de la région natale de Zulay ainsi que les traditions de son peuple. Jeune femme éduquée douée du sens des affaires, Zulay délivre ses opinions sur le tourisme et la photographie, ainsi que sa colère face aux stéréotypes auxquels doivent faire face les peuples indigènes en Équateur. Elle raconte à Mabel des histoires transmises par ses ancêtres et s’interroge sur les compromis qu’elle a dû faire lorsqu’elle a décidé de partir de chez elle pour s’installer à Los Angeles. Son appétit de connaissance et de découverte s’y trouve tempéré par son mal du pays. Ce film a valeur de document universel sur la transculturation et ses répercussions sur l’identité, l’éducation, le développement économique et le vécu émotionnel.

ZULAY FRENTE AL SIGLO XXI (ZULAY, FACING THE 21ST CENTURY)
ZULAY FACE AU XXIÈME SIÈCLE
108 min., 1989

version originale
Anglais, espagnol et quechua

sous-titres
Anglais

réalisation
Jorge Prelorán, Mabel Prelorán et Zulay Saravino

contact
Documentary Educational Ressources – alijah@der.org